L'axe 3 de la fédération MIRES organise une demi journée de présentations (sous format hybride) sur le site de Limoges. Pour cela nous aimerions, grâce à cette demi-journée renforcer les interactions entre les chercheurs de la fédération sur la thématique "Réseaux & Sécurité".

Organisation :
A. Bradai et E. Conchon

Lien visioconférence :

https://bbb.unilim.fr/b/emm-e3s-m5g-nkt

 

Programme : 

Introduction

14h00 – 14h30: présentation 1 (20 minutes) suivi de 10 minutes d’échanges

Orateur: Leo Mendiboure, Université Gustave Eiffel

Titre: Vers des architectures 5G multi-opérateurs pour les Futurs Systèmes de Communication Ferroviaires

Résumé: Les réseaux cellulaires de 5ème Génération (5G) ouvrent la porte à des innovations importantes, dans de nombreux domaines. Dans l’environnement ferroviaire, la 5G représente une opportunité importante en vue de numériser le rail et de développer de nouveaux services : trains autonome, couplage de trains, conduite à distance de trains, jumeaux numériques, etc. En revanche, le déploiement de telles applications, aux contraintes importantes (latence, bande passante, etc.), sera nécessairement complexe et de nombreux travaux s’intéressent aujourd’hui à la définition d’une architecture de communication susceptible de supporter l’ensemble de ces applications. Dans cette présentation, nous mettrons en évidence certaines de ces futures applications ferroviaires ainsi que leurs besoins et les questions qui se posent autour de l’architecture de communication ferroviaire. Nous présenterons également 1) une solution que nous sommes actuellement en train de développer et qui viserait à garantir le bon fonctionnement de l’ensemble des services ferroviaires 2) un environnement que nous mettons en place et qui pourrait permettre d’évaluer efficacement des approches d’Edge Computing dans un environnement mobile.

14h30 – 15h00: présentation 1 (20 minutes) suivi de 10 minutes d’échanges

Orateur: Cristina Onete, XLIM, université de Limoges

Titre: Des envies et des enjeux dans la sécurité 5G

Résumé: Les réseaux mobiles permettent aujourd’hui un accès ubiquitaire (à tout moment, à partir de n’importe où) à des millions, voire des milliards d’utilisateurs. La transition vers la 5ème génération de réseau mobile (5G) cible une modification fondamentale de l’architecture des réseaux d’accès et du cœur du réseau des opérateurs, ainsi qu’une capacité de communication bien supérieure à ce qu’on avait précédemment vu. Les utilisateurs mobiles pourront échanger encore plus de données, plus vite, en utilisant des réseaux flexibles et virtualisés. Dans ce contexte, la sécurité et le respect de la vie privée des utilisateurs seront plus en danger que jamais avant.

Dans cette présentation je me concentrerai sur quelques aspects sensibles des communications 5G. Ensuite, je montrerai comment le projet ANR PRCE MobiS5 (mené par l’équipe CRYPTIS et réunissant des acteurs importants académiques et industriels français), cherche à développer une boîte à outils cryptographiques, qui permettra d’assurer — de façon prouvable — une meilleure sécurité et un meilleur respect de la vie privée dans les réseaux 5G.

Pause café

15h30 – 16h00: présentation 1 (20 minutes) suivi de 10 minutes d’échanges

Orateur: Adyson Magalhaes Maia, L3i, université de LaRochelle

Titre: A Hierarchical Control for Application Placement and Load Distribution in Edge Computing

Résumé: Edge Computing (EC) extends computing functionalities from remote cloud data centers to the proximity of end-user devices at the network edges, thereby reducing application response time. A critical challenge therein is the application placement problem, which concerns where to place multiple applications over the EC infrastructure according to some constraints, requirements, and performance goals. Another related issue is how to distribute the dynamic user-generated workload of an application placed on multiple locations. In this work, we jointly investigate application placement and load distribution in an EC-enabled mobile network. In order to have scalable decisions in a large-scale EC system, we propose a distributed solution that decomposes the overall decision problem into a set of local problems solved in a hierarchical cooperative fashion. Experimental evaluations of our distributed solution indicate that the trade-off between system performance and scalable decisions depends on how the overall problem is decomposed.

16h00 – 16h30: présentation 1 (20 minutes) suivi de 10 minutes d’échanges

Orateur: jamal beiranvand, RUBIH, XLIM, université de Limoges

Titre: « How Many Fixed Phase Shifters Are Needed in a Hybrid BF Structure? »

Résumé: The hybrid beamforming (BF) technique has been put forward to reduce required radio frequency (RF) chains in massive Multiuser MISO systems. Nevertheless, it requires an analog network to implement the complex coefficients of the analog BF in the analog domain. Deploying fixed PSs with switch networks is {a simple} architecture in which the BF coefficients are selected from a feasible set. In this paper, the size of the feasible set is analytically analyzed for the practical PSs numbers. We show that, in contrast with the largely used practical systems, the selection of a power of two as the number of PS is a very bad choice. In fact, a prim number of phase shifters is the most efficient selection.

 

  • Suivez la fédération MIRES sur les réseaux sociaux